TUMEURS CEREBRALES : LE DOUBLE JEU DE LA TENASCINE-C

11 janvier 2017

Exprimée chez l’embryon, la ténascine-C (TNC) se retrouve chez l’adulte, notamment dans les tissus en cours de cicatrisation ou lors de pathologies inflammatoires et cancéreuses. Gertraud Orend et ses collègues du laboratoire "Microenvironnement de la tumeur" (unité Inserm 1109, Université) à Strasbourg ont étudié le rôle, encore méconnu, de cette glycoprotéine dans l’angiogenèse* tumorale.

Croissance de cellules dans un milieu contenant différents dosages de Tenascin-C

Les chercheurs ont analysé l’expression génique, le sécrétome (ensemble des protéines sécrétées), mais aussi la survie des patients atteints de glioblastome, une des tumeurs cérébrales les plus fréquentes.

Ils ont ainsi mis en évidence de nouveaux mécanismes cellulaires et moléculaires, et pour la première fois, caractérisé le rôle à la fois pro et antiangiogénique* de la TNC. Ils ont aussi identifié une signature moléculaire spécifique associant la TNC et la protéine éphrine-B2 , une protéine transmembranaire, corrélée à un mauvais pronostic.

Ces résultats pourraient ouvrir la voie à de nouvelles approches thérapeutiques et pronostiques.

Ces travaux ont été publiés dans Cell Reports ainsi qu'un bilan de l'état des recherches dans ce domaine (review) dans Le Journal of Cell Science

* Angiogénèse : processus de croissance de nouveaux vaisseaux, également utilisé par les tumeurs pour se développer.

[le texte ci-dessus est un extrait du magazine de Inserm Science&Santé de janvier 2017]

Sources
- Tenascin-C Orchestrates Glioblastoma Angiogenesis by Modulation of Pro- and Anti-angiogenic Signaling
Tristan Rupp, Benoit Langlois, Maria M. Koczorowska, Agata Radwanska, Zhen Sun, Thomas Hussenet, Olivier Lefebvre, Devadarssen Murdamoothoo, Christiane Arnold, Annick Klein, Martin L. Biniossek, Vincent Hyenne, Elise Naudin, Ines Velazquez-Quesada, Oliver Schilling, Ellen Van Obberghen-Schilling, Gertraud Orend. Sci Rep. 2016 Nov 25;6:37792. doi:10.1038/srep37792.

- Tenascin-C at a glance
Kim S. Midwood, Matthias Chiquet, Richard P. Tucker, Gertraud Orend. J Cell Sci 2016 129: 4321-4327; doi: 10.1242/jcs.190546

Contact chercheur
 Gertraud Orend,  unité Inserm 1109 équipe MN3T (Microenvironmental Niche in Tumorigenesis and Targeted Therapy) : orend[at]unistra.fr


Retour à la liste des actualités
^ Haut de page
Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes