2007- 2017 : 10 ANS DU CONSEIL EUROPEEN DE LA RECHERCHE

17 mars 2017

Parmi plus de 100 événements organisés partout en Europe, c’est à Strasbourg que le Conseil européen de la recherche (ERC) le mercredi 15 mars 2017. Carlos Moedas, Jean-Pierre Bourguignon et Thierry Mandon y ont témoigné leur attachement à une recherche européenne. Avec Michel Deneken, président de l'Université de Strasbourg, Alain Fuchs, président du CNRS, et Christian Boitard, directeur de l'Institut "physiopathologie, métabolisme, nutrition" représentant l'Inserm, ils  ont rendu hommage aux 45 lauréats ERC

Les 45 lauréats d’une bourse du Conseil européen de la recherche (ERC) ont été invité mercredi 15 mars de 9h à 17h à l’Institut de science et d’ingénierie supramoléculaire à Strasbourg) par l'Université de Strasbourg, le CNRS et l’Inserm, à fêter les 10 ans de l'ERC. Thierry Mandon, secrétaire d’État chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Carlos Moedas, commissaire européen à la Recherche, à l’Innovation et à la Science, et Jean-Pierre Bourguignon, président du Conseil européen de la recherche (ERC) ont partcipé à la journée.

Les lauréats ERC de Strasbourg et le gâteau d'anniversaire

Dix ans après sa création, la réussite scientifique et politique du Conseil européen de la recherche (ERC) est incontestée. L’objectif de l’Union européenne, qui souhaitait développer  une recherche « plus audacieuse, une science aux frontières de la connaissance, en s’appuyant sur les idées des chercheurs, toutes disciplines confondues », est atteint. Près de 7 000 projets de grande envergure scientifique ont été financés en dix ans, après une sélection drastique qui ne retient que 11% des projets candidats. Les impacts scientifiques sont innombrables. Le dispositif et les financements de l’ERC sont garantis jusqu’à la fin du programme Horizon 2020. Son avenir est actuellement en discussion.

 

Une journée pour faire le bilan, parler d’avenir et découvrir la diversité des projets

Le début de journée a été l'occasion de dresser un bilan des dix années du dispositif, d'échanger et de débattre de son avenir. La fin de matinée et l'après-midi ont illustré la diversité et la richesse des projets des lauréats du site strasbourgeois avec des  témoignages et de courtes présentations scientifiques.

 

Caroline Rouaux

Caroline Rouaux, lauréate ERC Inserm

Un dispositif puissant et novateur pour promouvoir la recherche européenne

Le Conseil européen de la recherche attribue chaque année 4 types de bourses de recherche individuelles à des scientifiques talentueux :

-        Les bourses Starting Grant
Destinées aux  jeunes chercheurs deux à sept après obtention de leur thèse. Ces bourses permettent de constituer une équipe de recherche autour d’un thème original. Elles soutiennent les projets scientifiques sur des sujets ambitieux et comportant des risques. 

> portrait de Caroline Rouault, lauréate ERC 2015 Inserm laboratoire 1118 "Mécanismes centraux et périphériques de la neurodégénérescence"

-        Les bourses Consolidation Grant, pour les jeunes chercheurs sept à douze ans après obtention de leur thèse. Elles ont les mêmes objectifs que les bourses Starting Grant.

-        Les bourses Advanced Grant
Elles permettent à des scientifiques confirmés de proposer un sujet en rupture par rapport à leurs activités de recherche, tout en restant actifs au niveau scientifique. La recherche proposée par le candidat doit ouvrir de nouvelles perspectives.

-        Les bourses Proof of concept (vérification de concept) réservées aux lauréats ERC.

Elles constituent une aide à la valorisation de l’innovation issue des travaux de recherche (dépôt d’un brevet, à évaluer un potentiel marchand ou à valider techniquement un produit.

Ces bourses (sauf les POC) sont attribuées pour une durée de cinq ans, avec des montants allant de 1,5 à 3,5 millions d'euros par chercheur. Elles ont pour objectif d’« accroître le dynamisme et la créativité de la recherche européenne, aux frontières de la connaissance avec pour seul critère de sélection, l’excellence scientifique ». Pour la période 2014-2020, le budget total alloué à l’ERC est de 13,1 milliard d'euros.

Depuis 2007, à Strasbourg, 45 lauréats, dont huit femmes, et 48 financements participent au développement d’une recherche d’excellence, notamment en sciences de la vie (31 bourses) et en chimie (dix bourses).

De gauche à droite : Dominique Massiot, directeur de l’Institut de chimie du CNRS, Michel Deneken, président de l’Université de Strasbourg, et Christian Boitard, directeur de l’Institut « Physiopathologie, métabolisme, nutrition » de l’Inserm.

L’Inserm et l’ERC

Depuis leur création en 2007, 97 chercheuses et chercheurs de l’Inserm ont reçu une bourse du Conseil européen de la recherche (ERC). Dédiées à la recherche exploratoire, ces bourses sont attribuées sur un unique critère de sélection : l’excellence scientifique. 

L’Inserm s’implique fortement dans ce programme en encourageant ses chercheurs à présenter leur candidature. Ceux-ci peuvent bénéficier de l’aide et d’un accompagnement de la Cellule ERC de l’Inserm. Avec ses partenaires, l’Inserm a en outre mis en place des sessions d’accompagnement pour la préparation à l’audition des candidats jeunes chercheurs ERC.
 « Les lauréats des appels à projets ERC incarnent l’excellence de la recherche à l’Inserm et la nouvelle génération de chercheurs que notre politique vise à encourager, souligne Yves Lévy, Président-directeur général de l’Inserm.

> plus d'infos   

Les chiffres de l’ERC à Strasbourg depuis 2007

-  45 lauréats : 36 hommes (75%) et  9 femmes (25%)

-  48 projets  : 26 Strating Grants - 6 Consolidator Grants - 14 Advanced Grants - 2 Proof of Concept :

  • 31 bourses en sciences de la vie (64,6%)
  • 14 bourses en physique et ingénierie (29,2%)
  • 2 bourses en sciences sociales et humaines (4,2%)
  • 1 bourse en interdisciplinaire

> le dossier ERC sur le site de l'universté de Strasbourg


Retour à la liste des actualités
^ Haut de page
Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes