Actualités

IDENTIFICATION D’UN NOUVEAU GENE IMPLIQUE DANS L’HYPOPLASIE PONTOCEREBELLEUSE

18/08/2017

Les hypoplasies pontocérébelleuses constituent un groupe de maladies principalement caractérisées par un développement insuffisant du cervelet et du tronc cérébral qui sont diversifiées tant d’un point de vue clinique que génétique. Bien que des mutations dans 13 gènes différents aient déjà été identifiées comme responsables de ce groupe de maladies, 25 % des cas restent encore inexpliqués. L’équipe de Jamel Chelly à l’Institut de génétique et de biologie moléculaire et cellulaire (laboratoire Inserm 964)  a mis à jour un nouveau gène impliqué. Ces travaux ont été publiés le 17 août dans The American Journal of Human Genetics.

POISSON ZEBRE, FOOT ET CANADA : DES MOTS-CLES POUR JACKY GOETZ CHERCHEUR A L'UNITE 1109

04/07/2017

Dans sa rubrique "Cell scientist to watch", la revue Journal of Cell Science consacre un portrait à Jacky Goetz chercheur du laboratoire Inserm 1109 (équipe "Thérapies ciblées du microenvironnement tumoral"). Le chercheur de Strasbourg explique comment et pourquoi il est devenu chercheur, quelles sont ses passions et quels défis il relève au  labo... Une interview cool et touchy > A lire ici.

RECHERCHE CLINIQUE SUR L'INSUFFISANCE CARDIAQUE A NANCY

30/06/2017

Le centre d'investigation clinique (CIC) 1433 dirigé par Faiez Zannad (Inserm, CRHU de Nancy-Brabois, Université de Lorraine) coordonne une étude menée sur 800 patients de 7 pays européens dans le cadre du programme de recherche Homage. Objectif : prévenir l'insuffisance cardiaque. 50 patients volontaires et bénévoles sont encore recherchés pour cette étude. France 3 Lorraine, dans son JT du 27 juin, y a consacré un reportage. > Voir la vidéo

ARTHROSE ET MALADIE METABOLIQUE : CIBLE THERAPEUTIQUE COMMUNE ?

23/06/2017

L’arthrose est une maladie invalidante aux origines diverses, dont la plus récemment décrite est le syndrome métabolique (SMet). Pour la première fois, des chercheurs du laboratoire « Défaillances cardiovasculaires  aiguë et chronique » (Inserm/Université de Lorraine) et du laboratoire de recherche « Ingénierie moléculaire et physiopathologie articulaire » (Cnrs/Université de Lorraine) à Nancy, ont décrit le développement spontané de ce type d’arthropathie dégénérative dans un modèle expérimental de SMet.

RETOUR SUR... "LES CHERCHEURS ACCUEILLENT LES MALADES" A BESANCON

13/06/2017

Visite du laboratoire

"Les chercheurs ont accueillis les malades" à Besançon, au laboratoire Inserm/EFS 1098 "Interactions hôte-greffon-tumeurs" le vendredi 9 juin 2017. Un moment unique de partage et de découvertes. Cette rencontre était consacrée à la transplantation et aux greffes d’organes.

 

^ Haut de page
Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes